Communiqué de presse

St-Blaise, le 15 décembre 2020

 

Les Neuchâtelois(es) vont-ils aller au restaurant pour les fêtes ?

C’est l’une des interrogations à laquelle notre centre de formation a souhaité apporter un éclaircissement. Entre le 4 et le 9 décembre, nous avons posé 10 questions aux Neuchâtelois(es) via un sondage en ligne, afin d’aider les restaurants et bars du canton à avoir une meilleure vision des attentes de leurs clients ces prochaines semaines. Entre-temps le contexte a évolué. Cependant, la plupart des thèmes abordés restent encore pertinents dans la situation actuelle, c’est pourquoi nous avons pensé que cette « petite étude » pourrait intéresser un plus large public. L’importance des établissements publics pour le tissu social en ressort clairement.

Notre sondage a rencontré un beau succès. De nombreuses personnes ont prouvé leur appui à notre branche - les messages de soutien dans les commentaires sont nombreux - et les 906 réponses (exploitables) permettent de tirer de riches enseignements. En effet, par sympathie, près de 67% des sondés indiquent qu’ils se rendront le plus vite possible dans les établissements publics, 35% d’entre eux le feront déjà en décembre et 10% en janvier. Et la plupart des répondants souhaitent que des prestations mises en place par bon nombre de restaurateurs, comme les plats à l’emporter et la livraison - le tout commandé en ligne et payé sans contact - perdurent à l’issue de la fermeture forcée de ces dernières semaines.

Lorsqu'ils ont besoin d'obtenir des renseignements, 27% des sondés disent utiliser davantage internet pour choisir où manger, et qu’ils vont continuer à le faire une fois cette épidémie passée. Contre 58% pour qui cela n’a pas changé avec le COVID. Pour s’informer, le site internet de l’établissement (50%) est d’ailleurs préféré à l’entourage (25%). Au moment de choisir le restaurant où se rendre dès la réouverture, le fait que la nourriture soit bonne prévaudra largement. Puis viennent les produits bio, suivis de l’accueil, de l’atmosphère et des produits locaux. Les produits de saison, l’originalité des saveurs et la proximité du domicile sont derniers du classement, avec des scores très proches. Enfin, le fait que l’établissement démontre son respect des normes d’hygiène liées à la situation actuelle rassure environ 80% des clients si l’on cumule les réponses de ceux pour qui c’est « Très important » ou « Important ».

Bien que ces résultats soient indicatifs plus que représentatifs, on peut donc noter que la majeure partie des Neuchâtelois(es) reconnaissent le rôle important de notre branche pour notre société.

 

 

Personne de contact

Gregory Porret
Responsable marketing
032 344 80 82
g.porret@eureka-formation.ch