Bonnes pratiques pour la livraison ou la vente à l’emporter

Que faire s’il n’est pas prévu de livraison (1) ou de vente à l'emporter (2) dans mon concept d'hygiène ?

(1) et (2)
Il suffit de modifier celui-ci en rajoutant une ou deux pages concernant cette nouvelle disposition (provisoire) et en glissant dans mon concept d'hygiène tous les document utiles (respect des températures à la livraison, tenue et propreté du véhicule et des containers de livraison) avec fiches d’autocontrôle y relatives.


Vous pouvez vous inscrire sur ce site pour informer vos clients que vous adaptez votre offre avec la vente à l'emporter/la livraison


(1.1)

N’utilisez que des récipients, des emballages appropriés, pour le transport des aliments cuisinés

  1. On entend par aliments cuisinés, toutes préparations chaudes, froides ou glacées, nécessitant un transport entre le lieu de production et le lieu de vente/service. Le transport peut être effectué en liaison chaude (plus de 65°C) ou froide (maximum 5°C pour les produits réfrigérés, respectivement -20°C pour les produits surgelés)
  2. Les denrées alimentaires doivent être transportées uniquement dans des récipients appropriés, fermés par un couvercle ou operculés
  3. Le développement des microorganismes est le plus important entre 10°C et 50°C. Il est donc vivement recommandé de maintenir les aliments transportés à la bonne température
  4. N’oubliez pas que des contrôles de températures peuvent être opérés par le SCAV jusque chez le destinataire final
  5. Assurez vous du maintien de la chaîne du froid des aliments cuisinés pendant et après le transport. Le développement des microorganismes est d’autant plus important quand il y a des fluctuations de température.
  6. La variation de température ne devrait varier que de -1°C/+1°C lors du transport

(1.2)

Nettoyage régulier des conteneurs, thermoports pour le chaud et sacs isothermes pour le froid utilisés pour le transport des aliments cuisinés

  1. Attention aux effets de condensation avec le transport des aliments chauds
  2. Bien essuyer les conteneurs et laisser ouverts pour laisser sécher avant prochaine utilisation
  3. Les ustensiles utilisés pour le transport des repas à domicile doivent être lavés à la machine ceci après chaque usage
  4. Des contaminations croisées sont très probables avec des récipients, conteneurs mal entretenus
  5. Le nettoyage doit se faire avec des produits très neutres, ne transmettant pas d’odeurs aux denrées stockées
  6. N’appliquez du désinfectant sous forme de spray, que sur des surfaces parfaitement propres
  7. Une fiche de nettoyage doit être mise en place pour que le contrôle soit exercé de manière régulière, au moins 2 fois par semaine et documenté (« Fiche nettoyage du véhicule » et « Fiche nettoyage conteneurs »)

(1.3)
Respectez une séparation entre les aliments propres, les aliments souillés et les déchets

  1. Pour éviter des contaminations croisées, en aucun cas, des denrées brutes ou travaillées ne doivent entrer en contact avec des déchets ou restes alimentaires. Ceci est bien entendu valable en ce qui concerne les transports

(1.4)
Sensibiliser vos collaborateurs chargés du transport au respect de l’hygiène personnelle

  1. Après avoir manipulé des objets sales, avoir été en contact avec des produits de nettoyage ou des carburants, et avant de reprendre l’activité de livraison, on attache une importance toute particulière à l’hygiène personnelle (vêtements de travail, lavage des mains, etc.)
  2. Voir « Annexe : Lavage des mains » et « Annexe : quelle est mon apparence »
  3. La formation de chaque collaborateur doit être documentée « Fiche : Formation des collaborateurs »


(2.1)
La vente à l'emporter est également possible, en suivant les règles suivantes:

  1. MAXIMUM 1 personne dans l'établissement pour retrait de la commande (et pas offrir de café) et les autres attendent dehors
  2. Mettre en place un marquage de 1 mètre de distance pour la file d'attente à l'extérieur
  3. AUCUNE consommation dans l'établissement ou sur la terrasse


(2.2)
La situation est à prendre au sérieux et il faut agir de la manière la plus responsable qui soit. La première priorité en cas de livraison doit être la sécurité de vos clients, employés, livreurs et partenaires.

Pour assurer la sécurité de tous, mettez en place un service de dépôt sans contact lors de la livraison, supprimant ainsi la nécessité d'un contact direct pour les deux parties.

Attention toutefois d'avertir le client que la livraison a été effectuée. Vous êtes responsable du maintien de la chaine du froid et du chaud jusqu'à remise au destinataire.